Tout pour réussir son massage de la prostate

La prostate. Voilà un organe dont on parle peu et beaucoup à la fois. Pour les femmes, c’est le grand inconnu… Pour les hommes, c’est un organe méconnu… Souvent, on associe la prostate avec l’érection. Elle joue un rôle dans l’excitation, permet d’avoir une érection et, du cancer dudit organe résulte souvent des troubles érectiles… Rares sont les hommes qui peuvent en parler plus longuement. Et pourtant, il y a de quoi faire ! Il s’agit d’un organe à part entière qui peut procurer autant de plaisir (jusqu’à l’orgasme) qu’une fellation ou un rapport sexuel. Alors, nous avons décidé de tout vous expliquer pour réussir votre massage de la prostate.

Ceci dit, il n’y a pas cinquante moyens de se masser la prostate… Pour être précis, il n’y en a que deux : le massage externe et le massage interne. Ce dernier se pratiquant en insérant un doigt dans l’anus pour masser directement cet organe. Lorsqu’on en parle, beaucoup d’hommes font un pas en arrière. La pénétration anale chez l’homme reste taboue malgré tout. Pourtant, on peut en écrire sur les bienfaits du massage de la prostate, le plaisir que celui-ci procure et comment on y parvient…

Le massage de la prostate, un bienfait pour le corps

Jouissance au masculinLoin des préjugés, votre corps vous dira merci de masser la prostate de temps à autre ou régulièrement. Voici un aperçu des points positifs :

  • réduction du risque de cancer de la prostate
  • érections plus fortesau fil du temps
  • retardement de l’éjaculation (pratique pour les personnes souffrant d’éjaculation précoce)
  • orgasme prostatique

Cependant, le massage ne doit pas être pris à la légère si vous en souffrez… Ces maladies sont le cancer de la prostate (évidemment) et la prostatite, ou inflammation de la prostate, qui peut être aigüe ou chronique… Dans ces cas-là, les massages ne sont pas conseillés, car ils impliquent l’introduction d’un corps « étranger » qui pourrait causer une infection ou une sur-infection. Il est donc conseillé d’en parler avec votre médecin traitant ou votre urologue afin qu’il vous conseille sur ce qui est à faire ou à ne pas faire afin d’éviter toute inflammation.

Qu’est-ce que le point P des hommes ? Qu’est-ce qu’un stimulateur de prostate ?

Le massage de prostate est une façon de stimuler le point G masculin (que l’on appelle aussi point P des hommes) et d’en tirer jouissance. Vous pouvez le faire à la main ou utiliser un stimulateur de prostate. Si vous optez pour un stimulateur de prostate, la question est naturellement la suivante : Quel stimulateur de prostate acheter ? Comment est-ce que cela fonctionne ? Quel est le meilleur stimulateur ? Et lequel me conviendra le mieux ? Vous aurez l’embarras du choix sur les modèles et fonctionnalités, nous pouvons vous l’assurez !

Faire un massage de la prostate

Le massage prostatique peut être réalisé avec un doigt, en le faisant seul. L’autre alternative est de se faire masser la prostate par sa partenaire. Nous reviendrons sur ce second cas plus loin dans l’article. Mais, le meilleur moyen pour une stimulation prostatique parfaite reste le stimulateur de prostate ! Pour cela aussi, nous dédions quelques lignes plus bas afin de vous présenter les divers sextoys qu’il existe à ce jour. Evidemment, le meilleur sur le marché est sans nul doute l’Aneros Helix de la marque Aneros. Celle-ci a pignon sur rue en ce qui concerne les stimulateurs prostatiques, vu son expertise et la taille de la société.

On ne se dit pas tout d’un coup qu’on essaierait bien ce type de massage. On y vient petit à petit et, pour le réaliser, il fait également se préparer. C’est pourquoi, vous devez prévoir de quoi lubrifier votre doigt. De la salive, ou un lubrifiant. Il est préférable d’opter pour un à base de silicone. Le second conseil est de se détendre à fond avant de se lancer. Au plus le corps sera relaxé, au mieux il acceptera de se faire pénétrer et d’être attentif aux sensations procurées. Respirez calmement pendant quelques minutes et pensez à des choses agréables pour vous. Une musique calme ou une de vos vidéos préférées vous aidera beaucoup !

Etape 1 : Atteindre la prostate

A la recherche du point P des hommes

Pour atteindre la prostate, il n’y a pas cinquante possibilités… Vous devrez passer par l’anus. Vous aurez

donc besoin d’un doigt, le majeur ou l’index si vous êtes débutant. Plus fin, mais la position est moins bonne.

Le plus simple est de se mettre sur le dos, et replier les genoux de façon à faire un angle d’environ 90 degrés. Dans l’absolu, c’est à vous de choisir ce qui vous conviendra le mieux. Mais, cette position vous offre toute l’amplitude nécessaire et ne fait pas travailler de muscles.

Introduisez maintenant votre majeur ou index lentement dans le rectum sur une longueur de 5 à 8 cm. Evitez toutefois d’avoir les ongles longs ou coupants, cela vous gênera. Quant à la longueur, c’est celle où vous trouverez la prostate. Une fois que vous l’aurez sentie, vous saurez que vous êtes arrivé à bon port. Surtout, cela vous donnera envie d’aller uriner, car elle se situe juste à côté de la vessie.

Etape 2 : masser la prostate

Une fois votre doigt introduit, il faut trouver une petite boule. Elle ressemble à une noix. C’est la prostate. L’organe qui vous permet d’arriver à l’orgasme prostatique. Cette glande qu’est la prostate n’est ni dure ni molle. Faites une légère pression dessus, vous devrez vite sentir si vous avez trouvé le trésor ou pas. Maintenant, détendez-vous à nouveau.

Car, ce qui bloque le plus la montée du plaisir vers l’orgasme prostatique, c’est la contraction du sphincter de votre anus. Et, ces contractions sont dues à votre état de stress. Il faut donc se laisser aller complètement. C’est une des grandes difficultés pour profiter d’un massage de la prostate de la meilleure qualité. Plus vous vous laisserez aller, meilleures seront les sensations de la stimulation et l’orgasme prostatique.

La stimulation que vous lui appliquerez, vous devez la sentir. Il ne faut pas nécessairement avoir un rythme linéaire. Sentez la chose, faites-vous plaisir. Comme vous le feriez lors de la masturbation. Certains moments sont plus doux et d’autres moments nécessitent un peu plus de fermeté pour vous faire franchir un pallier.

En un mot comme en cent, si vous cherchez l’orgasme prostatique et la jouissance, il faut vous détendre!

Conseil pour mieux atteindre l’orgasme prostatique seul

  • Il est préférable de ne pas se toucher le pénis. Les sensations sont différentes, mais surtout plus fortes. Le plaisir et les sensations de la masturbation prendront le pas sur le massage prostatique.
  • Au contraire, touchez vos zones érogènes. Vos corps à certaines parties plus sensibles qui seront de bien meilleurs stimulants à cette occasion. Par exemple, la zone de l’entrejambe.
  • Pour atteindre l’orgasme prostatique, rien ne vous fera y parvenir mieux qu’un stimulateur prostatique, dont nous vous parlons un peu plus loin.

En résumé…

Il est possible de pratiquer un auto massage de la prostate par la voie interne. Comment ? Voici l’explication :

  • Allongez-vous sur le dos et repliez les genoux.
  • Décontractez votre sphincter.
  • Enduisez-vous un doigt (l’index ou le majeur sont plus faciles) de lubrifiant et introduisez-le lentement dans l’anus.
  • Pointez le doigt en direction du nombril.
  • Enfoncez le doigt à l’intérieur sur environ 5 cm. Vous sentez maintenant une épaisseur (de la taille d’une noix). C’est la prostate.
  • Frottez avec le doigt le long de la prostate et / ou faites faire prudemment à la prostate un mouvement de va-et-vient.

Attention : quand vous massez votre prostate, vous avez d’abord l’impression d’avoir envie d’uriner. C’est normal et cette sensation disparaît assez rapidement.

Le massage avec sa partenaire

Le massage interne de la prostate par votre partenaire donne une sensation délicieuse de détente et d’intimité. Votre partenaire doit utiliser beaucoup de lubrifiant (et éventuellement un préservatif). Accessoirement, veillez aux ongles, car les femmes en ont généralement de plus longs. Et surtout le faire comme vous le sentez ! Car, dans un partage comme celui-ci, il faut qu’il y ait une réelle communication entre les partenaires !

Il faudra se détendre !

Massage prostatique VS massage traditionnelComme pour une séance solo, la détente est de mise. Peut-être même plus encore que si vous étiez seul. Car ici, ce sera votre partenaire qui sera aux commandes et il vous faudra lui faire confiance. Ceci dit, vous éprouverez un plaisir intense à vous sentir manipulé entre les mains expertes de votre compagne. C’est également une manière de bien resserrer les liens du couple.
Dans l’absolu, la technique ne varie pas véritablement de celle où l’on se masse la prostate seul, mais le fait de ne rien gérer est un véritable bonheur.

Surtout, vous pourrez expérimenter d’autres positions que celles que vous utilisez seul.

Au départ, allongez-vous confortablement sur le dos, repliez vos jambes vers vous si nécessaire. Et commencez à respirer lentement et profondément tout en relâchant les muscles de votre corps. Une fois détendu, votre partenaire sera à même d’introduire son doigt vers votre prostate.

Respirez doucement et lentement afin de décontracter vos muscles au maximum (ce qui n’est pas toujours évident) afin de relâcher le sphincter et de ressentir un plaisir plus intense.

Après plusieurs minutes de massage prostatique de votre partenaire, celle-ci peut en profiter pour vous caresser de son autre main. Comme si vous le faisiez, le contact corporel est important pour stimuler l’orgasme prostatique. Une stimulation des zones érogènes par votre partenaire ou vous-mêmes vous fera ressentir de meilleures sensations.

Mettez-y aussi du vôtre

Lors du massage prostatique, le chemin vers la prostate sera facile à trouver pour votre partenaire si vous la guidez un minimum.

Cependant, n’hésitez pas à lui en parler avant et lui expliquer dans les grandes lignes où elle se trouve et comment la reconnaître. Il sera parfois utile lors des premiers massages prostatiques de lui parler et de la guider pour qu’elle aussi se sente pleinement en confiance. Et le plaisir ne s’en trouvera que renforcé.

Massage externe

Nous n’allons pas nous attarder sur ce point, car il est secondaire. Surtout, les sensations sont très différentes ! Même si vous pourrez ressentir une stimulation, l’orgasme prostatique ou la jouissance seront difficiles à atteindre.

Vous pouvez également masser la prostate de l’extérieur. Comment ? Simplement, en exerçant une légère pression sur le périnée (c’est la zone située entre l’anus et le scrotum). Utilisez pour cela le pouce ou éventuellement la jointure des doigts et faites un léger mouvement de va-et-vient.

Masser sa prostate grâce aux sextoys

La prostate est une petite glande (de la taille d’une noix) qui se trouve à la base du pénis. Il s’agit d’une glande très sensible que l’on peut atteindre par l’anus et que l’on appelle aussi  » point G masculin  » ou  » point P des hommes  » ! Masser cette glande procure des sensations érotiques très différentes de la masturbation… De plus, cela est bon pour la santé et peut freiner les inflammations et autres désagréments (comme le cancer de la prostate). On appelle aussi parfois le massage de la prostate  » traite de la prostate « . Vous pouvez pratiquer vous-même le massage de la prostate, vous pouvez demander à votre partenaire de le faire ou vous pouvez utiliser un stimulateur de prostate, comme nous vous l’avons déjà expliqué plus haut.

Comme vous pouvez l’imaginer, chaque homme est différent et aura sa propre réaction à l’une ou l’autre pratique. Si, celle-ci peut paraître taboue et être pratiquée dans l’intimité, il est possible de partager ce moment en couple. Il est aussi tout à fait normal que d’un côté, certains hommes aiment ce type de massage tandis que d’autres ne peuvent pas s’imaginer avoir un doigt (le sien ou d’une autre personne, ou un objet) dans l’anus. Côté stimulateur de prostate, une large gamme s’offre à vous. Si tous vous assure de masser ledit organe, certains vous proposent des petits à-côtés qui changeront tout de cette expérience. Pour vous, le modèle à choisir dépend de l’utilisation que vous en ferez et ce que vous aimez.

Le plug anal avec stimulation prostatique

C’est un objet très facile à utiliser. Il ne diffère pas énormément d’un simple plug si ce n’est qu’il est arrondi du bon côté pour permettre la stimulation. En outre, il vient avec une poignée qui vous permet de le guider.
C’est l’objet idéal pour votre massage si vous désirez :

  • Une stimulation interne
  • Un sextoy flexible et multi-usage
  • Le stimulateur de prostate vibrant

Vibromasseur anal

Comme il existe des vibromasseur électrique pour femmes, ici, nous vous parlons effectivement d’un stimulateur de prostate conçu pour une stimulation interne du point P. C’est un vibromasseur anal en silicone à la pointe arrondie qui stimule la prostate. Malheureusement, certaines variantes bon marché manquent souvent de puissance et produisent de trop faibles vibrations. Ou alors, le silicone est de basse qualité ou des plastifiants entrent dans leur composition, ce qui est nocif pour la santé.

En acquérant ce type d’objet, vous recherchez plutôt :

  • Des sensations érotiques par stimulation interne
  • Une forte stimulation de la prostate (dû à l’effet mécanique)
  • Le stimulateur de périnée vibrant

Un stimulateur de périnée vibrant est destiné à une utilisation externe et non comme un vibromasseur. La plupart de ces stimulateurs sont eux aussi en silicone. Et, les mêmes défauts que pour les vibromasseurs peuvent être mis en exergue.

Ici aussi, en achetant ce type d’objet, vous recherchez plutôt une stimulation de la prostate intense.

Quelques conseils…

Pour préparer son anus

Pour qu’il se détende, il faut se focaliser sur cette zone. En effet, la stimulation entraîne la relaxation de la zone. Sans être trop entreprenant directement, on peut d’abord faire une étape en passant sur les fesses. Massez chaque fesse en faisant des cercles puis des va-et-vient de haut en bas en marquant de petites pressions. Une fois parfaitement détendu, on peut commencer à masser doucement l’entrée de l’anus. Ce n’est toujours pas le moment de rentrer ! En réalité, l’homme est très sensible et, plus qu’une peut, c’est réellement une barrière psychologique qui l’empêche de profiter complètement de ces sensations. C’est pourquoi, lorsqu’on est la partenaire, il est toujours important de :

  • Garder un contact avec son corps
  • Se coller nue et partagez un maximum les sensations. La surface de la peau en contact est un paramètre important
  • De faire attention aux autres zones comme un massage du dos et de la nuque
  • De communiquer avec son partenaire afin de connaître son ressenti et de ne pas brusquer les choses
  • Poser votre main à plat sur son anus pour qu’il s’habitue au contact (vous sentirez peut-être la contraction de son sphincter).
  • De l’encourager dans ses sensations
  • De le déculpabiliser. Votre homme commence à prendre du plaisir et cela risque d’être perturbant surtout si c’est sa première fois. Comme nous vous l’avons déjà dit ; il y a une réelle barrière psychologique.

Le massage de l’anus commence par l’écartement des fesses. Il faut que la zone soit dégagée pour que vous ayez toute liberté d’action. Comme pour un auto massage, il est important de bien dilater le sphincter et de le préparer à être écarté. Grâce à deux doigts et un mouvement imitant le pédalage, vous pouvez soulager la zone et la rendre complètement prête. Un peu d’huile de massage, un lubrifiant aide toujours pour le premier passage. Une sensation de frottement risque de très vite déranger le principal intéressé.

Il faut également varier les plaisirs pour que le corps se détende et profite de toutes les sensations qui l’entourent.

Pour la pénétration

Orgasme masculinLa pénétration se fait avec un seul doigt. Il faut pouvoir dilater, mais pas trop… Sans quoi, le sphincter ne remplira plus son rôle pour utiliser l’Aneros Helix… Tout en insérant un doigt, continuez les caresses. Que ce soient les vôtres ou celles de votre partenaire. Cela permet de garder un contact et de ne pas rendre ce moment trop abrupt. Quand on vous parle d’un doigt, ne le mettez pas en entier. Commencer par une phalange, puis deux, quand vous sentez l’anus se détendre.

Une fois à ce stade, et une fois qu’on est en confiance et confortablement installé, c’est le moment de se lancer sur le massage de la prostate. Cette dernière se trouve quelques centimètres plus loin, un peu en retrait. Une fois stimulée, elle grossit et devient plus dure. Cette stimulation étant différente d’une masturbation, il est normal que l’érection retombe. Ce n’est en aucun cas une expression d’un dérangement ou de l’inconscient qui s’exprime.

Pour pallier à ces dernières hypothèses, il est toujours important (quand on fait cela en couple) de parler. S’exprimer, exprimer son ressenti pendant la stimulation est important, car cela fonctionne également comme un catalyseur.

Attention de ne pas trop jouer avec son sexe, car il risquerait d’éjaculer avec ce plaisir et non grâce au massage. Les 2 orgasmes sont très différents même si la finalité reste l’éjaculation.

Pour découvrir l’orgasme prostatique

Il faut bien connaître son anatomie et prendre le temps de trouver votre prostate. L’idée de départ n’est pas de vouloir avoir une stimulation sexuelle, mais plus de savoir où se situe cette glande.

L’orgasme prostatique ne s’accompagne pas obligatoirement d’une éjaculation donc pas de souci si vous n’en avez pas. Le tout étant de prendre du plaisir.

Lorsque l’on débute la meilleure position à adopter est d’être allongé sur le dos les genoux repliés et les pieds à plats sur le lit. Détendez-vous, insérez un doigt et une fois la prostate trouvée, faite des mouvements de « viens par ici » avec votre doigt. Il s’agit du même mouvement que vous feriez pour stimuler le point G de votre partenaire.

La prostate est située à 7 cm de l’entrée de votre anus. Il s’agit d’une petite boule molle que vous pouvez sentir simplement avec un doigt.