Sperme jaune : faut-il s’inquiéter ?

L’homme a toujours attaché de l’importance à sa semence. Pas étonnant puisque c’est ce liquide qui permet de se reproduire. Alors, quand le sperme ne ressemble plus à ce qu’il devrait être, on est vite à s’inquiéter. Il y a plein de critères qui font que le sperme peut changer. Il peut y en avoir plus. Ou moins… Il peut avoir une odeur ou un goût plus fort suivant l’alimentation qu’on a eu dans les jours précédents. Et, parfois, il peut changer de couleur… Et oui, le sperme peut devenir un sperme jaune. Pourtant, il ne faut pas s’inquiéter outre mesure de ce phénomène… Voici pourquoi !

Le sperme contient des spermatozoïdes, ces petits êtres invisibles à l’œil nu, mais qui sont indispensables à la reproduction humaine lorsqu’ils rencontrent les ovules dans le corps de la femme… C’est aussi un liquide, appelé liquide séminal, et qui « transporte » les spermatozoïdes et leur permet de survivre en créant un milieu adéquat. Le sperme, c’est donc un mélange du liquide séminal et des spermatozoïdes ! D’après plusieurs études scientifiques, un homme en bonne santé est capable de produire entre 1,5 à 4,5 ml de spermes par éjaculation. Et cette quantité contient environ 15 millions de spermatozoïdes libérés par millilitre. Evidemment, ce n’est qu’une moyenne et il ne faut pas s’inquiéter ! Nous ne sommes pas tous des étalons de films pornos…

De quoi est fait le sperme et d’où vient-il ?

Sperme au microscopeLe sperme provient de la composition de trois liquides :

  • un liquide qui vient des testicules et qui contient les spermatozoïdes. Les spermatozoïdes sont produits par les testicules… Ce sont les cellules reproductrices masculines qui sont censées fertiliser l’ovule. Minuscules, une seule éjaculation libère près de 200 millions de spermatozoïdes. Mais, seul quelques centaines d’entre eux dépasseront le col de l’utérus pour atteindre la trompe où se trouve l’ovule.
  • le liquide des vésicules séminales : aussi appelé liquide séminal, ce liquide provient des sécrétions de la prostate et des vésicules séminales. Il contient des nutriments pour nourrir les spermatozoïdes, il sert aussi à leur créer un milieu favorable dans l’environnement vaginal qui est normalement acide.
  • le liquide pré séminal. C’est une sécrétion très faible qui précède l’éjaculation. Le liquide pré-séminal provient de petites glandes (les glandes de Cooper) qui le déversent, sous l’influence du désir sexuel, dans le canal de l’urètre. Son rôle est d’annuler les traces d’urine dans l’urètre et de lubrifier le gland. Il peut contenir quelques spermatozoïdes, d’où la nécessité de mettre le préservatif avant son apparition.

La couleur du sperme

De manière générale, le sperme est de couleur blanchâtre. Cette couleur peut par moment varier : gris clair, un peu jaunâtre, transparent. Les hommes accordent tout naturellement une grande importance à la quantité, mais aussi à la couleur de leur sperme, car il est le signe de la masculinité, de la virilité, et de la fertilité !

Cette couleur du sperme peut aussi être influencée par l’âge. Mais, aussi par la fréquence des éjaculations et surtout de sa composition…

La couleur du sperme peut varier, comme nous vous l’expliquons. Mais, cela ne doit pas vous inquiéter outre mesure… Par contre, si cette variation de couleur dure plus que « normal », il est préférable que vous consultiez votre médecin. Par normal, il ne faut pas comprendre une ou deux fois, mais bien une période s’étalant sur plus d’un ou deux mois.

Toutefois, si vous souhaitez savoir pourquoi votre sperme est de couleur jaune, voici quelques éléments de réponse

Lorsque vous éjaculez, votre sperme est, dans un premier temps, un peu épais. Mais après une vingtaine de minutes voir trente, il devient de plus en plus fluide. La consistance du sperme dépend en réalité de chaque individu, de sa santé, du jour et de son alimentation. En fonction de tous ces éléments, la couleur peut aussi varier. L’élément le plus décisif dans la couleur et la consistance du sperme, c’est la fréquence de l’éjaculation. Ainsi, un homme qui éjacule au moins deux fois par jour verra son sperme moins épais et plus transparent. A l’inverse, pour les hommes ayant deux éjaculations par semaine, le sperme sera plus dense et plus opaque, blanchâtre.

Selon les docteurs

« Un sperme jaune a un lien avec l’oxydation de la spermine. La spermine est une protéine qui se trouve dans le sperme et qui donne entre autre, l’odeur particulière du sperme, mais qui peut aussi donner la couleur. Parfois, si cette protéine change, s’oxyde, il peut y avoir un changement de couleur. La première chose à faire quand quelqu’un se plaint d’une « anomalie » visible du sperme, il faut analyser le sperme en faisant une spermoculture pour voir s’il n’y a pas d’infection. L’homme recueille lui-même son sperme qui est ensuite analysé au laboratoire. On observe alors s’il y a des germes associés. S’il y a une infection, il faut la traiter pour qu’il rentre dans la norme. », explique le Dr Mimoun dans une revue scientifique.

Les autres facteurs, un rapide tour d’horizon

Présence d'urineL’abstinence est un facteur déterminant de la couleur du sperme. Comme pour les hommes qui éjaculent peu souvent, l’abstinence entraîne le stockage du sperme dans les vésicules séminales. S’il y reste suffisamment longtemps, il prendra une couleur jaunâtre. Cela est en partie lié à l’oxydation. Toutefois, après une éjaculation régulière, votre sperme redeviendra blanchâtre ou gris clair.

Mais, même avec une éjaculation régulière, la couleur du sperme peut virer en sperme jaune… La présence de l’urine dans le sperme au moment de l’éjaculation peut expliquer cette couleur jaunâtre. Il faut vous rappeler que l’urine et le sperme empruntent la même voie de sortie : l’urètre. Lors de l’éjaculation, le canal est bloqué pour laisser passer le sperme. Ce blocage s’effectue grâce à un sphincter, mais celui-ci peut être défaillant ou usé. Alors, quelques gouttes de l’urine arrivent à se verser dans le sperme et modifient la couleur initiale du sperme qui vire en jaune.

La déshydratation peut aussi être à l’origine de la couleur jaunâtre du sperme.

Un sperme de couleur jaune peut aussi entre le signe d’une infection (infection de la prostate), une IST (chlamydia ou la gonorrhée), ou autre… Dans ces cas-là, il faut consulter un médecin pour obtenir une analyse plus poussée et un traitement.

Alors pourquoi ai-je du sperme jaune ?

Les infections

Un sperme jaune peut signaler d’éventuelles infections chez les hommes. D’ailleurs, le sperme peut prendre une autre couleur que jaune en cas de maladie… Il peut en effet devenir vert, ou couleur or. C’est le cas pour une infection de la prostate, pour laquelle la couleur de la semence change ! Le sperme peut également devenir rose, rouge ou brun foncé. Cela n’a rien à voir avec le sperme jaune, mais il indique la présence de sang dans le sperme. Suivant la couleur, vous en aurez une faible concentration (rose) ou cela signifiera un sang qui a déjà eu le temps de sécher (brun).

Il n’en reste pas moins que les infections sont la cause la plus répandue d’un sperme jaune et épais. En cas de suspicion, n’hésitez surtout pas à aller consulter un spécialiste qui procédera à une spermoculture. Cette analyse permet de trouver la raison du changement de couleur et du sperme jaune, car elle analyse permettra d’identifier les infections et les germes s’il y en a !

Les IST (les infections sexuellement transmissibles) sont parmi les plus courantes à provoquer un sperme jaune. Si tel est le cas, un autre indice qui permet de s’assurer ce diagnostic est l’odeur. Oui, les infections sexuellement transmissibles modifient aussi l’odeur du sperme… Et vous sentirez réellement la différence. Le sperme jaune a alors une forte odeur. Les autres symptômes des IST sont des inflammations et des douleurs au niveau du pénis et autour. Les plus connues pour provoquer du sperme jaune sont la chlamydia et la gonorrhée. Dans ces cas-là, une consultation et un traitement s’imposent pour soigner le problème.

L’alimentation modifie la composition du sperme

CibouletteIl faut d’abord savoir que l’alimentation joue bel et bien dans la composition du sperme chez les hommes. Le pamplemousse, par exemple, donne un goût plus doux au sperme tandis que l’ail renforce l’odeur. En d’autres termes, ce que vous mangez au quotidien peut changer l’aspect, le volume et l’odeur de votre semence.

Cependant, quel que soit l’aliment qui rend votre sperme jaune, vous avez dû en consommer une énorme quantité, car aucun aliment ne transmet directement sa couleur. Cela se fait par un mécanisme d’hormones et de transmission. Les aliments riches en soufre peuvent être une explication, car ils ont un effet sur les liquides séminaux… En effet, même s’il y a des millions de spermatozoïdes dans chaque éjaculation, ceux-ci ne représentant pas plus de 1 % de la masse totale… Le liquide séminal, lui, contient de nombreux éléments : sucre, fructose, protéines, etc. Au total, c’est près de trois-quarts du volume du sperme… Le reste est constitué par les sécrétions de la prostate et les sécrétions des glandes de Cooper.

Le sperme jaune peut donc être influencé directement par les aliments riches en soufre. En effet, le soufre oxyde la spermine. Il s’agit de la protéine responsable de l’odeur du sperme et peut être aussi responsable de la couleur.

Parmi ces aliments, vous avez : les ciboulettes, les oignons, les échalotes et l’ail. Un changement de régime alimentaire peut donc annuler ce « sperme jaune ».

Enfin, quelques médicaments et multivitamines ont aussi le même effet sur le sperme. Pour en être certain, il suffit d’arrêter le traitement ou de demander à son médecin de le modifier pour savoir si le sperme jaune redevient blanchâtre.

De l’urine dans le sperme

Le sperme jaune peut être dû à la présence d’urine dans l’éjaculat. En effet, lorsqu’un homme est en érection, l’écoulement de l’urine à travers l’urètre est naturellement bloqué par un sphincter.

Seulement, parfois, quelques petites gouttes d’urine peuvent se mélanger avec le sperme chez certains hommes. De ce fait, il se colore légèrement en jaune. Cela peut être dû à un dysfonctionnement du sphincter ou à un mauvais nettoyage de l’urètre par le liquide pré-séminal. Dans le second cas, il n’est pas vraiment possible d’y pallier, car il n’existe pas de complément alimentaire pouvant booster sa production. Dans le premier cas, un sphincter qui fonctionne mal n’est pas rare et il ne faut pas s’en inquiéter. Les fuites urinaires en sont un parfait exemple…

La plus sage des décisions est donc de vous soulager avant tout rapport sexuel pour éviter la coloration. Notez simplement que dans ce cas, la qualité du sperme n’est pas affectée !

La déshydratation

Gare à la déshydratationL’eau peut également modifier la composition globale du sperme. En cas de déshydratation, le sperme s’assombrit et prend parfois une couleur jaunâtre.

Augmenter la consommation de liquide est le meilleur moyen d’y remédier. N’oubliez pas qu’il faut boire au minimum un litre et demi par jour, l’équivalent d’une grande bouteille d’eau. Les sodas et autres boissons gazeuses sucrées jouent aussi un rôle (pas toujours positif) sur l’apport de liquides…

Boire une grande quantité d’eau, cela permet aussi à l’organisme d’éliminer le soufre contenu dans les aliments comme l’ail, les céréales, les noix, les choux,… dont nous vous parlions plus tôt. Et, qui sont connus pour être à l’origine du sperme jaune !

L’éjaculation peu fréquente, ou l’abstinence

Lors de l’éjaculation, le sperme est généralement un peu épais. Mais pour que les spermatozoïdes parviennent à l’ovule une fois dans le vagin, il devient plus fluide après 20 à 30 minutes. Seulement, il arrive que ce liquide ait une consistance plus ou moins fluide et épais selon les jours et l’individu. La couleur change également en conséquence.

La fréquence de l’éjaculation est l’une des premières causes des changements que l’on peut observer sur le sperme. Si l’homme s’abstient de relations sexuelles et de masturbations pendant deux à trois jours, le sperme devient plus épais et est aussi plus opaque.

Dans ces cas-là, la semence se colore généralement et le sperme est jaune ou prend une teinte jaunâtre. Lorsqu’un homme n’a pas éjaculé sur une longue période, le vieux sperme stocké dans les vésicules séminales peut prendre une couleur jaunâtre à cause de l’oxydation. Un autre effet de l’abstinence est la texture du sperme. En effet, celui-ci contiendra, ou pourra contenir, des petits grumeaux ce qui ne lui donnera pas un bel aspect.

Ainsi, si vous sortez d’une longue période d’abstinence, inutile de vous faire du souci, la couleur de votre sperme redeviendra normale avec une éjaculation régulière !